Trois morts et quatre blessés dans un accident à un passage à niveau à 100 mph alors que l’épave est engloutie par les flammes

Un accident FIERY a tué trois personnes et en a blessé quatre autres, dont des mineurs, tôt samedi matin, a annoncé la police.

Les agents ont tenté de rattraper une Nissan Altima 2005 qu’ils ont trouvée en train d’accélérer dans une rue de Californie alors qu’ils effectuaient un contrôle routier vers 2 h 45 du matin.

Trois personnes ont été tuées dans un accident de feu qui a également blessé quatre autres, tôt samedi matinCrédit : CBS LA

Le sergent Phil McMullin du département de police d’Orange a déclaré que l’Altima “a heurté des garde-corps et des feux de signalisation liés à un passage à niveau”.

McMullin a ajouté qu’aucun des sept occupants du véhicule ne portait de ceinture de sécurité.

Le conducteur et tous les passagers ont été éjectés de la voiture.

Au moment où les policiers sont arrivés sur les lieux, la berline était engloutie par les flammes.

McMullin a déclaré qu’un réservoir d’oxyde nitreux et des ballons avaient été trouvés “dans et autour du véhicule”,

Trois personnes, deux hommes et une femme, ont été déclarées mortes sur les lieux et elles ont été immédiatement identifiées.

Quatre personnes – trois avec des blessures graves et une avec des blessures modérées – ont été transportées d’urgence dans des hôpitaux voisins, a déclaré McMullin.

Les enquêteurs ont ajouté que deux des trois personnes grièvement blessées étaient des mineurs.

“Nous savons avec certitude que la vitesse est un facteur”, a déclaré McMullin en s’adressant aux journalistes sur le site de l’accident.

“Nous pensons également qu’ils utilisaient du protoxyde d’azote, basé sur des réservoirs et des ballons qui ont été trouvés sur les lieux, le conducteur était en état d’ébriété.”

La police a demandé à toute personne ayant des informations concernant l’accident de les contacter.

La police pense que la vitesse et les facultés affaiblies du conducteur ont joué un rôle dans l'accident

La police pense que la vitesse et les facultés affaiblies du conducteur ont joué un rôle dans l’accidentCrédit : Commissariat de police d’Orange