Le rendement du Trésor à 10 ans tombe à son plus bas niveau depuis mai

Les rendements du Trésor américain ont chuté vendredi alors que les craintes de récession et les données économiques décevantes ont laissé les investisseurs à la recherche de sécurité.

Le rendement du bon du Trésor à 10 ans de référence s’est échangé en baisse de 8 points de base à 2,889 %, près de son plus bas niveau depuis fin mai. Pendant ce temps, le rendement des obligations du Trésor à 30 ans a glissé de moins de 1 point de base à 3,116 %.

Le taux du Trésor à 2 ans, qui est généralement plus sensible aux changements de la politique monétaire américaine, a baissé de 8 points de base à 2,839 %. Les rendements évoluent en sens inverse des prix.

Les rendements ont prolongé les pertes après que l’indice ISM manufacturier est entré à 53, légèrement en dessous d’une estimation du Dow Jones de 54,3.

Cet ensemble de données est arrivé un jour après que le gouvernement a annoncé que l’indice des prix des dépenses de consommation personnelle de base, la mesure d’inflation préférée de la Fed, avait augmenté de 4,7 % en mai. C’est 0,2 point de pourcentage de moins que le mois précédent, mais toujours autour des niveaux observés pour la dernière fois dans les années 1980. L’indice devait afficher une augmentation de 4,8 % d’une année sur l’autre en mai, selon Dow Jones.

Les niveaux d’inflation obstinément élevés et les efforts de la Réserve fédérale pour lutter contre une flambée des prix ont entraîné une escalade des craintes de récession. Ils ont également conduit à une performance lamentable pour les actions au premier semestre de l’année.

Le S&P 500 a clôturé jeudi son pire premier semestre depuis des décennies. L’indice de marché élargi a chuté de 20,6 % pour sa plus forte baisse au premier semestre depuis 1970.

– Fred Imbert de CNBC a contribué à ce rapport.