Grant Holloway défend la couronne des haies après le drame final

Grant Holloway a conservé sa couronne du 110 m haies après une finale chaotique aux Championnats du monde dimanche qui a vu ses rivaux Hansle Parchment et Devon Allen dramatiquement exclus de la course.

Holloway, le médaillé d’or 2019, a rattrapé son flop olympique amèrement décevant à Tokyo l’année dernière pour remporter l’or en 13,03 secondes devant son compatriote Trey Cunningham (13,08 secondes) et l’Espagnol Asier Martinez, qui a décroché le bronze en 13,17 secondes.

Le drame d’une finale très attendue est toutefois survenu avant que Holloway ne sprinte vers la victoire à Eugene’s Hayward Field.

Parchemin, qui avait stupéfié Holloway pour remporter l’or olympique l’année dernière, a été le premier à tomber au bord du chemin.

Le joueur de 32 ans a franchi un obstacle pendant l’échauffement et a immédiatement eu besoin d’un traitement pour ce qui ressemblait à une blessure à la cuisse droite.

Il y a eu une autre tournure quelques instants plus tard alors que les coureurs de haies restants s’alignaient sur la ligne de départ.

A LIRE AUSSI | Championnats du monde d’athlétisme 2022 : Tamirat Tola décroche l’or au marathon avec un spectacle dominant

Allen, l’homme le plus rapide du monde sur la distance cette année, a été abasourdi après avoir été jugé pour un faux départ de seulement 0,01 seconde.

Le joueur de 27 ans, un favori local en compétition sur la même piste où il a joué en tant qu’athlète universitaire, a tenté de protester avant de marcher dans le tunnel de l’athlète avec déception.

Cela a marqué une fin amère pour Allen, qui a signé pour les Eagles de Philadelphie en tant que receveur large plus tôt cette année et qui est maintenant prêt à poursuivre une carrière dans la NFL.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles, regardez les meilleures vidéos et la télévision en direct ici.