GP d’Autriche : Charles Leclerc, Max Verstappen et Lewis Hamilton condamnés à des amendes avec sursis pour manquements après la course


Les trois premiers du GP d’Autriche, Charles Leclerc, Max Verstappen et Lewis Hamilton, ont été condamnés à des amendes avec sursis pour avoir enfreint les instructions du parc fermé après la course de dimanche.

Leclerc, Verstappen et Hamilton ont tous été convoqués aux commissaires dimanche soir pour une infraction au Code sportif international, accusés d’avoir non suivi les consignes émises.

Les instructions étaient les suivantes : “Les kinés des pilotes doivent attendre à l’extérieur de la salle de récupération derrière le podium jusqu’à ce que la cérémonie du podium soit terminée.”

Les trois conducteurs étaient en infraction et ont été condamnés à des amendes de 10 000 € (8 500 £) avec sursis.

“Les assistants physio/pilotes des trois premiers arrivés sont entrés dans le parc fermé sans autorisation et en violation de la procédure publiée avant la course ou du bon déroulement de l’événement”, lit-on dans le verdict.

Le meilleur de l'action d'un Grand Prix d'Autriche épique alors que Charles Leclerc a remporté la victoire.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

Le meilleur de l’action d’un Grand Prix d’Autriche épique alors que Charles Leclerc a remporté la victoire.

Le meilleur de l’action d’un Grand Prix d’Autriche épique alors que Charles Leclerc a remporté la victoire.

“C’est en partie pour éviter de remettre des objets aux chauffeurs avant qu’ils ne soient pesés.”

Les stewards indiquent que les amendes sont “suspendues pour le reste de la saison dans l’attente de toute nouvelle violation de la procédure” et que “les laissez-passer des personnes concernées peuvent être révoqués en cas de violation systémique”.

Alonso échappe au penalty, Vettel choqué d’apprendre son

Fernando Alonso faisait également l’objet d’une enquête dimanche soir, Alpine aurait relâché sa voiture dans un état dangereux, même si alors qu’une de ses roues s’était détachée “par une petite marge”, il a évité une pénalité et a conservé son point pour avoir terminé en 10ème place.

Sebastian Vettel, quant à lui, a appris sa pénalité d’après-course – pour les limites de piste qui l’ont fait chuter à la 17e place – en direct sur Sky Sports F1 à effet comique…

Sebastian Vettel n'était pas au courant qu'il avait reçu une pénalité jusqu'à ce qu'il soit interrogé à ce sujet lors de son entretien d'après-course.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

Sebastian Vettel n’était pas au courant qu’il avait reçu une pénalité jusqu’à ce qu’il soit interrogé à ce sujet lors de son entretien d’après-course.

Sebastian Vettel n’était pas au courant qu’il avait reçu une pénalité jusqu’à ce qu’il soit interrogé à ce sujet lors de son entretien d’après-course.