Deepika Padukone écrit une note de remerciement pour son premier réalisateur Farah Khan, l’appelle “ma”

Samedi, Deepika Padukone a écrit une note sincère à la cinéaste Farah Khan pour “croire en elle”. Elle est allée sur Instagram et a partagé une photo avec une note sincère pour son premier réalisateur.

S’adressant à Instagram, la réalisatrice de “Main Hoon Naa” a partagé une image de la publicité de l’acteur de Chennai Express pour une marque de luxe, à laquelle elle a sous-titré “Looking Good Baby”. En réponse à son histoire, le “Piku” acteur, a remercié et partagé un message sincère pour son premier réalisateur et a écrit: “Merci MA … VOUS aviez confiance en moi quand personne d’autre ne l’a fait” suivi d’un émoticône au cœur blanc.


Réagissant au message de Deepika, le réalisateur de “Tees Maar Khan” a écrit : “Tu étais déjà une star… si fier”, suivi d’un émoticône en forme de cœur rouge. Farah a lancé l’acteur `Yeh Jawani Hai Deewani` à Bollywood aux côtés de Shah Rukh Khan dans `Om Shanti Om`, le film est devenu un succès à succès et Deepika est devenue une star du jour au lendemain.

Après le succès de leur premier film, le duo a ensuite collaboré pour la deuxième fois pour “Happy New Year” en 2014, qui mettait également en vedette Shah Rukh Khan, Abhishek Bachchan, Sonu Sood, Boman Irani et Jackie Shroff dans des rôles de premier plan. Leur deuxième collaboration a également été déclarée un succès, car le film a collecté plus de Rs 400 crore dans le monde.

Pendant ce temps, l’acteur de “Race 2” sera ensuite vu dans le prochain thriller d’action de Sidharth Anand “Pathaan” aux côtés de Shah Rukh Khan et John Abraham. Le film devrait sortir le 25 janvier 2023.

En dehors de cela, elle a également “The Intern” avec Amitabh Bachchan, “Project K” avec la superstar du sud Prabhas et “Fighter” avec Hrithik Roshan. Elle sera également vue dans un rôle de camée aux côtés de Ranveer Singh dans la prochaine comédie de Rohit Shetty. -drame `Cirkus` qui devrait sortir à l’occasion de Noël 2022. (Avec les entrées de l’ANI)