Australie 30 – 28 Angleterre


Folau Fainga’a était l’un des trois buteurs remplaçants alors que l’Australie, 14 joueurs, battait l’Angleterre

Un trio d’essais au dernier quart a vu l’Australie de 14 joueurs remporter une victoire de 30-28 contre l’Angleterre et une avance de 1-0 dans la série contre toute attente lors du premier test à Perth, après que les hôtes aient perdu le deuxième ligne Darcy Swain contre un 34e- minute carton rouge.

Les essais des remplaçants Jordan Petaia, Folau Fainga’a et Pete Samu ont couronné un revirement remarquable pour une équipe des Wallabies extrêmement perturbée, qui a également subi un certain nombre de blessures précoces.

Un match serré a vu l’Angleterre mener 6-3 au moment du moment le plus significatif du match, alors que l’arbitre kiwi James Doleman a expulsé Swain pour un coup de tête sur le verrou anglais Jonny Hill, après que Hill eut tiré les cheveux de Swain.

L’homme d’Angleterre a été condamné pour son rôle dans l’incident, mais la perte de Swain pour le reste du match a donné aux Wallabies une tâche difficile.

Un essai d’Ellis Genge au début de la seconde mi-temps, plus la botte d’Owen Farrell, ont mis l’Angleterre 14-9 devant et apparemment sur la bonne voie pour la victoire, mais c’était jusqu’à l’intervention de Petaia avec 15 minutes à faire, et Noah Lolesio, 22 ans. superbe reconversion.

Australie – Essais : Petaia (63), Fainga’a (69), Samu (76). Contre : Lolesio (64, 70, 77). Enclos : Lolesio (23, 40, 43).

Angleterre – Essais : Genge (49), Arundell (79), van Poortlviet (80). Inconvénients : Farrell (80, 80+). Stylos : Farrell (7, 21, 60).

Le numéro 8 anglais Billy Vunipola a ensuite reçu un carton jaune pour un tacle haut sur le skipper des Wallabies Michael Hooper, avant que le talonneur Fainga’a ne plonge, et que le troisième ligne Samu ne se fraye un chemin plus tard pour assurer la victoire.

L’Angleterre a marqué des essais très tardifs grâce aux débutants Henry Arundell et Jack van Poortvliet, mais ils n’ont prouvé que des scores de consolation.

Les hôtes ont également perdu le demi-ouvreur partant Quade Cooper quelques minutes après le coup d’envoi en raison d’une blessure à la jambe inférieure et ont manqué de fluidité en attaque pendant une grande partie du match alors que Lolesio a lutté pour de grandes parties, mais l’entraîneur-chef Dave Rennie sera ravi de choisir une victoire des plus improbables, et la première de l’Australie contre l’Angleterre depuis 2015.

Plus à venir…

Et après?

L’Angleterre est la prochaine en action pour le deuxième test de la série de trois tests contre l’Australie dans une semaine à Brisbane le samedi 9 juillet, en direct sur Sky Sports Action à partir de 10h15 (coup d’envoi à 10h55).